15 janv. 2012

Je rétro donc je clone

Voilà, c'est parti.

A force d'en lire, de vouloir en jouer, d'en jouer (peu ceci dit) et d'en parler.
A force de critiquer (gentiment) et de regretter que celui-ci ait ceci, celui-là cela mais aucun n'ait les deux.
A force de se dire que si lui le fait, pourquoi pas moi.
Et que le traducteur/auteur de PMT m'ait dit "Mais pourquoi tu n'écris pas le tien ?".

Je me lance.
Dans quoi ? Ben la rédaction de mon propre rétro-quasi-néo-clone de D&D .

Plutôt que rédaction, ou écriture, on parlera d'assemblage d'ailleurs. Un JdR frankenstein, fait de morceaux épars mais compatibles de la Boîte Rouge (c) (tm) version Mentzer, du DRS D20, de Castles & Crusades, de Labyrinth Lord/PMT/Dark Dungeons et cie, mais aussi peut-être d'un peu de 4E (si !), de 0E/S&W ou des excellents travaux de Nicolas Dessaux.

Avant l'écriture (It's alive !), s'en vient une réflexion (d'où ce blog) et surtout, surtout, des playtests (indispensables).

A suivre, donc.

4 commentaires:

  1. Excellente idée de faire partager tes réflexions sur l'élaboration de ton jeu. Bonne chance à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      Je ne sais pas s'il y aura grand monde d'intéressé mais au moins, j'aurais tenté d'en discuter ;)

      Supprimer